AGASHI sur les réseaux sociaux


Agashiburundi

@agashiburundi

+257 75 055 055


Radios partenaires

AGASHI ici

AGASHI 3 EPISODE 156

À Bukima, chez Dina c’est la fête après avoir récupéré la maison.

À Mugwiza, Ruberika vient d’être élue maman Muco à 100% de voix. Vito témoigne combien Ruberika à aider sa famille alors qu’elle traversait des moments difficiles. Grace à ses conseils, lui et sa femme Claudette sont des modèles.

À Kagona, Vanessa amène une lettre à Béa qui lui annonce une bourse d’études pour son dévouement à enseigner l’entrepreneuriat chez les jeunes.

PMC-Burundi · AGASHI 3 EPISODE 156


AGASHI 3 EPISODE 155

À Burisho, Tengenge rentre à la maison avec plusieurs cadeaux pour s’être donnée comme agent de santé communautaire. Elle trouve chez elle, a la grande surprise, Kimata et ses voisins qui ont organisé une petite fête pour la remercier de tout ce qu’elle a fait pour sa famille. Kimata lui donne un bouc.

À Mugwiza, Soto revient de la proclamation des résultats. Sa fille Titina a été la première loin devant le second. Elle a reçu plusieurs prix. Soto en profite pour organiser une fête et a invité sa sœur Muhorakeye et ses enfants pour les aider à surmonter leur douleur après la mort de Piyo, son beau-frère.

À Bukima, Dina se prépare pour retourner dans sa maison. Jennifer raconte à Lysa qu’elle connaît une crise financière terrible suite au chômage.

PMC-Burundi · AGASHI 3 EPISODE 155


Témoignages

Agashi, toujours instructif et divertissant

Madame Bernadette Gakima est une habitante de la localité de Murenge en province de Makamba, au sud du Burundi. Fidèle auditrice d’Agashi, elle nous raconte combien les messages du feuilleton ont progressivement changé sa vie quotidienne et (...)

NIRERE Jeanne, enseignante à Ngozi

J’aime beaucoup le feuilleton et je l’écoute très attentivement. Je tire beaucoup de leçons morales dans ce feuilleton. Si je me réfère à Ruberika, la leçon que je tire d’elle, ce n’est pas qu’en faisant recours à la sorcellerie qu’on aura des garçons. (...)

Nyandwi Arstac, Bukeye Nyanza Lac, infirmier et policier

Infirmier et policier vivant à Nyanza-Lac témoigne : J’aime tellement Agashi ! Quand la diffusion commence, j’arrête tout pour l’écouter sans qu’aucun détail ne m’échappe. Ce qui est joué dans Agashi reflète la pure réalité. A voir les décors dans (...)

Sinzinkayo Valérie, Bweru-Ruyigi

Agashi m’aide à éduquer mes enfants. Je les incite toujours à écouter les épisodes et par après je les sensibilise à ne pas adopter des comportements du genre Kanyana qui se laisse aller dans le vagabondage sexuel. Cela m’encourage beaucoup car ils se (...)

Nibitanga Schadrack, Ruyigi, infirmier

« J’écoute et j’aime beaucoup le feuilleton AGASHI parce qu’il renferme beaucoup de conseils surtout moi en tant qu’infirmier, mais aussi en tant que jeune pour me préparer à l’avenir. J’ai commencé à écouter AGASHI en 2015 ». Dans ce feuilleton (...)

Virginie Mukarugamba, Mwaro

Cette femme habitant à Mwaro au centre du pays, a un groupe d’élèves qu’elle encadre depuis 2013, connu sous le nom de « IBIVUMBIKO VY’AMAHORO » (JEUNES APOTRES DE LA PAIX). Depuis le début du feuilleton AGASHI, elle s’en sert pour encadrer des élèves (...)

Arakaza Melissa, Mwaro, 2è Juridique post-fondamentale

Béatrice est un bon modèle pour nous les filles. Elle m’inspire sur quel comportement à adopter, comment éviter de tomber dans des pièges, et suivre les conseils de nos parents. Une petite fille comme Kanyana, une matérialiste, qui se laisse tromper (...)

Arakaza Audrey, Mwaro, 9è année Fondamentale

Me basant par exemple sur Ange, elle nous conseille nous les jeunes filles d’adopter un bon comportement surtout en ces jours où nous observons un effritement de l’éducation des enfants. Agashi nous aide nous les enfants à rester dans la bonne voie (...)

Ishimwe Aimé –Alvat, Mwaro

Des acteurs comme Claude me touchent énormément. « Claude un mauvais éducateur qui, au lieu d’éduquer les enfants comme son premier devoir, il les harcèle et détruit leur avenir. Leur avenir est anéanti et par conséquent le pays et la famille perdent. (...)

Dukunde Jésus-Belly de Mwaro, Lauréat ETB

J’aime beaucoup Agashi car il m’a beaucoup instruit. Plusieurs acteurs m’inspirent. C’est sont des acteurs comme Ange, qui conseille aux jeunes de changer, de ne pas consommer des drogues, de ne pas s’adonner aux mauvais comportements. Aussi, même si (...)




Dans cette rubrique

Agashi, toujours instructif et divertissant
NIRERE Jeanne, enseignante à Ngozi
Nyandwi Arstac, Bukeye Nyanza Lac, infirmier et policier
Sinzinkayo Valérie, Bweru-Ruyigi
Nibitanga Schadrack, Ruyigi, infirmier
Virginie Mukarugamba, Mwaro
Arakaza Melissa, Mwaro, 2è Juridique post-fondamentale
Arakaza Audrey, Mwaro, 9è année Fondamentale
Ishimwe Aimé –Alvat, Mwaro
Dukunde Jésus-Belly de Mwaro, Lauréat ETB

1 | 2



Retour à la page d'accueil