Ecoutez AGASHI


Cherchez une radio proche de vous

AGASHI ici

Agashi 2 épisode 118

A Mugwiza, Toriya vient du centre de santé (...)

Agashi 2 épisode 117

A Kagona, Poro et Mudiri mettent en garde (...)

PMC au Burundi
Population Media Center (PMC) est une organisation sans but lucratif dont le siège est à Shelburne, Vermont, Etats-Unis. Fondée en 1998, elle s’est spécialisée dans le développement et la mise en œuvre des programmes de communication pour le changement positif social à travers le monde.

PMC au Burundi a ouvert ses portes en mai 2013, avec comme objectif global de susciter, à travers les masses médias, un changement de mentalités et de comportements par le divertissement éducatif , dans le but de répondre aux questions de société telles que la santé sexuelle et reproductive ( surtout chez les jeunes et les adolescents), la santé maternelle et infantile, , le planning familial, la nutrition , l’éducation , la santé mentale et résilience, l’égalité et l’équité des genres, la consolidation de la paix, la lutte contre le VIH/SIDA, la lutte contre les Violences Basées sur le Genre, ... Tout cela visant à contribuer au mieux-être et au développement inclusif des burundais. PMC bénéficie d’une riche expérience de ses activités dans plus de 50 pays éparpillés à travers le monde.

Au Burundi, PMC a diffusé sa première phase du feuilleton radiophonique AGASHI qui comptait 208 épisodes, de janvier 2014 à janvier 2016. La série AGASHI a connu un vrai et rapide succès, une popularité extraordinaire auprès du public burundais et les voisins frontaliers pouvant comprendre le kirundi. C’est notamment les rwandais dont les feedback informent qu’ils suivent beaucoup les épisodes d’AGASHI autant que leur célèbre série « URUNANA». C’est le 23 août 2016 que PMC a officiellement lancé la 2ème phase du feuilleton radiophonique AGASHI.


  • Méthodologie

    +

    PMC développe des séries radiophoniques (et télévisées dans quelques pays) utilisant une méthodologie innovatrice dite de Miguel Sabido, qui en est le précurseur et fondateur au Mexique.

    Cette méthodologie est basée sur des recherches conduites avant, pendant et après le programme. PMC utilise les résultats de ces recherches pour s’assurer qu’il crée un programme divertissant et éducatif pour l’audience cible, capable d’impulser un changement positif de comportements. Cela passe par l’utilisation d’une stratégie intégrée combinant plusieurs outils et méthodes adaptés au contexte et à la culture burundaise.

  • Feuilleton radiophonique AGASHI

    +

    Lorsque Population Media Center a introduit au Burundi en 2013 l’innovante Méthodologie de changement de comportements appelée « Méthodologie SABIDO », personne ne pouvait deviner la puissance de cette dernière. Il a fallu la diffusion du feuilleton AGASHI pour s’en rendre compte à travers des messages combien pertinents, véhiculés dans un langage courtois, divertissant, éducatif autant qu’ils renforcent les capacités des auditeurs. Rédigé en Kirundi dans un style simple, accessible à toute la population burundaise, avec un vocabulaire respectueux de la culture du pays dans ce qu’elle possède comme sensibilité en termes de normes culturelles, le feuilleton AGASHI, ce qui veut dire « Hey ! Look again ! » en anglais ou « Ressaisis-toi !» en français se révèle comme un outil éducatif incontestable pour le changement en matière comportemental. Pour un pays comme le Burundi embrigadé encore dans un cercle vicieux de la pauvreté, avec une démographie dont le taux de croissance dépasse encore largement le taux de croissance économique, et d’autres problèmes complexes encore pesants, il serait utopique de penser au décollage théorique économique qui accompagne normalement les pays en situation de post conflits, dans le meilleur des cas.

    L’un des leviers de la croissance économique étant la bonne santé des populations qui est une base fondamentale et capitale favorisant la production, celle-ci reste un indicateur important et une des priorités les plus importantes qui doivent retenir l’attention des dirigeants et de tous les acteurs du développement. En se confiant comme mission de « Contribuer à l’amélioration des conditions de vie des femmes et des enfants au Burundi », PMC a choisi, par le biais du feuilleton radiophonique AGASHI, de s’inscrire dans cette chaîne d’acteurs soucieux de voir le bien-être et le développement des populations burundaises prendre racines et se perpétuer sans discrimination à travers le temps.

    Le feuilleton AGASHI se joue sur le territoire baptisé BUGARURA symbolisant le Burundi, avec quatre régions, communement connues comme décors: BUKIMA symbolisant la capitale, KAGONA symbolisant le sud et le long du Lac Tanganyika, BURISHO symbolisant le centre et l'est,et MUGWIZA symbolisant le nord. AGASHI a connu une énorme popularité au sein de la population burundaise grâce aux diverses thématiques traitées qui touchent la vraie réalité du pays.

    Grâce à sa stratégie intégrée et ses ingrédients de divertissement instructif dont l’émotion, l’humour et le suspens, les messages prodigués à travers le feuilleton AGASHI captent l’attention des auditeurs et forcent leur admiration qui se fait lire dans des passages comme les suivants :

    « AGASHI nous aide beaucoup à éduquer nos jeunes et adolescents au-delà de ce que nous, parents, pouvons faire dans un contexte de métissage culturel, confrontant les principes de l’éducation burundaise traditionnelle, et les bousculades de la modernité qui constituent un réel défi de la compréhension et l’harmonie entre parents et enfants d’une part, et entre jeunes générations par oppositions aux personnes âgées d’autres part. Merci AGASHI pour l’excellente contribution dans le changement de comportements au sein de la population burundaise.

    « Agashi est devenu un outil pédagogique pour moi. Je l’utilise lors de l’encadrement des femmes rurales en matière de santé mère-enfant. Je les réunis lors de la tranche d’écoute des épisodes d’AGASHI, je les invite à écouter et à la fin le débat s’anime en groupe. Il se dégage toujours un engagement à adopter un nouveau comportement grâce aux conseils que prodigue AGASHI » cfr Jeanne d’Arc, animatrice de santé communautaire à Cibitoke.

    Lors de la première phase en 2014, AGASHI était diffusé sur les 6 radios les plus populaires et les plus écoutés, dont la RPA, BONESHA, RTNB, Isanganiro et Rema FM. Mais suite à la crise qui a touché 4 de ces médiums privés, PMC a vite ciblé et recruté d’autres radios y comprises celles communautaires, dans le but de garantir la continuité de la diffusion de ce feuilleton. Pour cette deuxième phase qui a été lancée le 23 aout 2016, AGASHI est diffusée sur neuf radios partenaires dont cinq ayant une couverture nationale: la RTNB 1ère Chaine, la Radio Isanganiro, la Radio Rema FM, la Radio Scolaire Nderagakura, la Radio Culture, et d’autres ayant une couverture régionale dont la Radio Ijwi ry’umukenyezi basée à Gitega, la Radio Star FM basée à Gitega, la Radio Izere FM basée à Rumonge, la Radio Umuco FM basée à Ngozi.

    Le feuilleton radiophonique AGASHI qui a gagné une appréciation incontestable auprès du public burundais est vite apparu comme un outil pédagogique efficace pour un changement positif de comportements dans plusieurs domaines de la vie. AGASHI a énormément marqué l’opinion du public et les auditeurs burundais de tous les coins du pays. C’est cette énorme popularité qui lui a valu le Prix du « meilleur feuilleton radiophonique du monde pour l’année 2015 », prix décerné par Population Institute à Washington DC.

    L’engagement de PMC pour cette phase allant de 2016 à fin 2018 est de redoubler d’effort et de créativité innovatrice pour garder la place de « Meilleur feuilleton radiophonique au Burundi et au Monde »