Radios partenaires

Radio Scolaire Nderagakura


Au cours de l'année 1973, le gouvernement du Burundi manifestait son intention de procéder à la réforme de son système scolaire. Il fallait que l'enseignement primaire réponde aux besoins du monde rural. Ainsi pour y arriver, il fallait procéder à la ruralisation de l'enseignement. Elle se base sur l'adoption du kirundi comme langue d'enseignement. Pour faciliter cette ruralisation de l'enseignement, il a été créé un bureau appelé Bureau d'éducation rurale (BER).C'est au sein de ce bureau qu’est né l'atelier de la Radio scolaire qui est devenu un moyen qui a permis au BER de communiquer, outres les informations pédagogiques , toutes les informations urgentes de ce ministère.

Les émissions de la Radio scolaire qui sont destinées aux enseignants, aux élèves des écoles primaires et aux parents sont réalisées par les différents ateliers du BER. Ainsi pour réaliser les objectifs de concevoir des programmes, d'élaborer méthodes, de produire de matériel didactique et de former et de recycler le personnel de l'enseignement primaire, le BER a fonctionné en ateliers correspondant aux disciplines scolaires et en ateliers d'appui. L'atelier Radio scolaire faisait partie de ces derniers. Il jouait un rôle de pont entre le BER et le personnel de l'enseignement primaire, des écoliers et des parents. En effet, les enseignants, les directeurs ou les inspecteurs qui recevaient des formations ou de recyclages organisés par le BER avaient également besoin d'un renfoncement permanent de ces connaissances acquises.

La Radio s'est présentée et se présente même aujourd'hui comme un instrument le plus économique, et même le plus puissant pour atteindre ces objectifs. Ainsi, la mission principale de la Radio scolaire était d'apporter un appui à la mise en application des programmes issus de la réformes de 1969, d'aider les enseignants à se perfectionner, à sensibiliser la population Burundaise à participer aux activités menées à la radio, et autour de l'école et susciter chez les apprenants un esprit d'émulation par des jeux éducatifs.

Bref, comme tout autre médium, la mission de la Radio scolaire était et est de former, d'informer et de divertir en mettant un accent particulier sur l'enseignement formel.

Comme l'atelier de la RSN n'avait pas d'équipements suffisants pour apprêter des productions (montage-mixage), les premières productions seront préparées à la Radio National. En 1978, il a été créé, en collaboration avec l'UNICEF, un ensemble, autonome, une Régie Studio pour la RSN dans les locaux du BER. Ces équipements allaient permettre à cette radio de réaliser ses émissions dans ses propres locaux.

Avec l'arrivé du Conseil Norvégien pour les réfugiés au Burundi, le studio Radio scolaire a fait un pas considérable en dépassant l'étape de production d'émission en différé pour devenir une Radio autonome. L'Agence de Régulation et de contrôle des Télécommunications (ARCT)lui accordera officiellement les fréquences en date du 8mai 2003.

Actuellement, AGASHI peut être écoutée sur la Radio Scolaire Nderagakura: Mercredi 07h15-07h30, Jeudi 07h15-07h30 et Vendredi 07h15-07h30 et 13h15-13h30 .